Busard cendré

Circus_pygargus.jpg
Circus pygargus (L.)
oiseaux
rapaces

Rapace de taille moyenne, caractéristique par sa silhouette et son type de vol. - Couleurs dominantes du plumage : dimorphisme sexuel marqué. Mâle : plumage à dominance gris cendré, barres alaires noires, ventre et face intérieure des ailes rayés de roux. Femelle : Plumage à dominance brun-roux, ventre strié de brun-roux, croupion blanc. Difficile à distinguer avec la femelle de Busard Saint-Martin pour un observateur non-averti. - En vol : papillonnant, élégant et léger. Vole à faible altitude pendant la recherche alimentaire. - Longueur totale du corps : 39 – 50 cm. - Envergure : 96-116 cm.

Les zones de grandes cultures conviennent bien au Busard cendré qui fréquente la Picardie d’avril à septembre.

Il trouve dans les champs de blé de bonnes conditions pour nicher à terre, mais aussi de quoi chasser petits mammifères, oiseaux ou lézards. Il peut être identifié surtout au centre de la Picardie le long de la vallée de l’Oise, dans le Santerre et dans le nord de l’Aisne.

assez rare
Vulnérable
Arrivés sur les sites de reproduction, les mâles, plus rarement les femelles, exécutent leurs parades nuptiales aériennes. Le nid est construit au sol dans une végétation dense à une hauteur comprise entre 0,8 et 1,3 m en milieu naturel, et de 0,6 à 0,8 m en plaine céréalière. Quatre œufs, en moyenne, sont déposés.
L’incubation assurée par la femelle dure 28 à 30 jours. Les jeunes prennent leur envol à l’âge de 28-35 jours, mais restent à proximité du nid, nourris par leurs parents pendant au moins 15 jours.

La densité de couples reproducteurs, la taille des pontes, et le succès reproducteur du Busard cendré varient selon les années avec l’abondance des ressources alimentaires, en particulier celle de l’espèce-proie la plus consommée, le Campagnol des champs (Microtus arvalis).