Préserver la faune et la flore des vallées inondables

Renommées pour leurs vastes étendues d’un vert intense en période estivale, les vallées inondables devraient l’être encore plus pour leur intérêt écologique et notamment pour la variété des espèces qui s’y épanouissent.

Différents facteurs y concourent : sédiments naturels apportés par les inondations, mosaïque de milieux plus ou moins humides selon les périodes et la topographie, herbacées de grande taille permettant à certaines espèces de se dissimuler pour nicher, haltes migratoires en bordure de cours d’eau…
Les prairies inondables sont constituées de formations végétales denses dont de multiples graminées (fétuques, bromes, houlque,  fromental…) et plantes à fleurs. Cette diversité floristique attire une grande variété d’oiseaux, insectes, amphibiens…

A titre d’exemple, dans la moyenne vallée de l’Oise, les prairies de Noyon révèlent une mosaïque de friches et de boisements permettant l’expression d’une riche biodiversité. Les prairies de Condren-Beautor dans l’Aisne, jouent la diversité en intégrant mares et bois alluviaux. Les prairies de Manicamp (Aisne), entrecoupées de peupleraies, accueillent la Pulicaire vulgaire, l’Inule des fleuves et une faune remarquable avec le Râle des genêts, le Martin pêcheur, la Gorgebleue à miroir... La Somme est plus réputée pour ses marais que pour ses larges méandres : le lit majeur est constitué d’une succession d’étangs dans la moyenne vallée, et de prairies inondables en basse vallée.

Recommandations :

Ne pas drainer les zones humides
• Eviter la colonisation arbustive, les mises en cultures et la fertilisation des prairies
• Développer le pâturage extensif, notamment par des actions partenariales
• Favoriser la fauche tardive (après le 25 juin et jusqu’à fin juillet) pour éviter de détruire les nids et les poussins de certaines espèces comme le Tarier des prés ou le Râle des Genêts
• Maintenir les mares, indispensables à la conservation des espèces aquatiques et amphibies
• Privilégier la restauration de la ripisylve