Instaurer une gestion équilibrée des milieux en bordure maritime

Les bas-champs intègrent un réseau de fossés conduisant l’eau vers de grands canaux ponctués d’écluses. Définir le «bon» niveau d’eau n’est pas simple. La préservation des zones humides, de même que la chasse au gibier d’eau, militent en faveur du maintien d’un niveau plutôt haut ; les mises en culture incitent au contraire à opter pour des milieux plus secs.


L’érosion des falaises est un phénomène naturel. Mais les habitats naturels de bord de falaise peuvent être menacés quand ils sont cernés par une falaise qui recule et des cultures installées en bordure de l’aplomb. Des cultures et zones d’urbanisation trop proches du bord limitent la présence de certains habitats, comme les pelouses, menaçant par là-même certaines espèces.