Acteurs du patrimoine naturel en Picardie

De multiples acteurs interviennent dans la préservation et la valorisation du patrimoine naturel de Picardie.
Découvez leurs missions et champs d'actions.

Conseil régional

Conseil régional de Picardie

 

Coordonnées

Conseil Régional de Picardie
11 Mail Albert Ier – 80000 Amiens
Tel : n°vert 0800 02 60 80 (appel gratuit depuis un poste fixe)


Présentation

Consciente des enjeux relatifs au patrimoine naturel qu’elle accueille sur son territoire, la Région Picardie a développé, en sus des compétences réglementaires dévolues par les lois de décentralisation (PNR et RNR), une politique volontariste en faveur du patrimoine naturel.

L’échelle régionale est en effet pertinente pour concevoir une prise en compte concertée de l’environnement et du patrimoine naturel : elle permet d’avoir une vision globale des enjeux du territoire tout en tenant compte des problématiques locales.

A cette fin, elle s’est notamment dotée en 2009 d’une Stratégie Régionale pour le Patrimoine Naturel et soutient dans ce cadre de nombreuses actions développées par les acteurs du territoire (associations, collectivités, …) et visant notamment :
- au développement de la connaissance sur le patrimoine naturel : développement des observatoires picard sur la faune et la flore ;
- à la constitution d’un réseau d’espaces protégés remarquables : développement de la politique RNR et contractualisation de sites remarquables ;
- à la protection de la biodiversité ordinaire ;
- à la lutte contre les espèces exotiques envahissantes.

Dans le cadre du Grenelle de l’Environnement, la Région est en outre co-élaboratrice, aux côtés de l’Etat, du schéma régional de cohérence écologique (SRCE), qui vise à assurer la préservation des continuités écologiques majeures du territoire

Ces actions sont complétées par les politiques, également volontaristes, développées par la Région
-la protection du patrimoine aquatique, par le soutien aux actions de :
-->réduction des pollutions diffuses : opérations de reconquête de la qualité de l’eau des aires/bassins d’alimentation des captages d’eau potable, charte d’entretien des espaces publics pour la préservation de la ressource en eau et des milieux aquatiques, vers le "zéro phytosanitaire",…
-->restauration des milieux aquatiques : restauration d’annexes hydrauliques et de zones d’expansion de crues, amélioration de la continuité hydro-écologique et sédimentaire des cours d’eau,…
-->lutte contre le ruissellement et l’érosion des sols : études et travaux d’hydraulique douce sous maîtrise d’ouvrage publique et à une échelle adaptée à l’enjeu de protection des milieux aquatiques,…

-l’agriculture et la forêt, au travers notamment :
-->du soutien à l’élevage (aide à l’installation, à la diversification, à l’utilisation de l’herbe …),
-->du financement de mesures agri-environnementales (MAE) et de l’animation territorialisée de ces démarches,
-->d’aide à la replantation de haies, à la création de mares, à l’agroforesterie,
-->d’appui au développement de l’agriculture biologique,
-->du financement de matériel de désherbage mécanique, de la diffusion de références techniques intégrant la protection de l’environnement,

-l’éducation à l’environnement pour un développement durable à travers des dispositifs et outils visant à soutenir et développer actions et projets de sensibilisation et de formation de différents publics : dans ce cadre sont notamment visés, le grand public, les scolaires et lycéens, les techniciens et élus de collectivités… et, plus particulièrement, les structures associatives pouvant relayer ces enjeux et diffuser les pratiques alternatives au plus près des territoires et de leurs acteurs.

Collectivité
Gestionnaire espaces naturels,Connaissance,Protection,Réglementation,Financement