Entretenir les haies

Qu’elle soit ancienne ou nouvellement plantée, une haie doit être entretenue.

L’usage attendu du bois conditionne les formes données aux arbres :
- taillé en haut-jet, un arbre permettra d’obtenir du bois d’oeuvre ;
- en cépées (ramifications partant d’une même souche), l’Erable et le Noisetier donnent du bois de chauffage ; 
buissonnants, le Houx, le Fusain et le Prunelier créent des barrières végétales ; 
- le Charme, le Saule et le Frêne permettent d’obtenir bois d’oeuvre et bois de chauffage quand ils sont taillés en têtard ; 
- certains arbres peuvent former des clôtures par plessage.

Une fois formée, la haie doit être gérée pour éviter qu’elle n’envahisse la parcelle ou ne gêne le passage des véhicules.

Conseils :

  • Pour une haie favorable à la biodiversité : maintenir des arbres morts, conserver des arbres fruitiers, conserver les arbres entourés de lierre, et avoir une banquette herbeuse d’un mètre de chaque côté de la haie.
  • Assurer une « bonne » taille pour équilibrer feuillage et racines, épaissir la haie, favoriser la floraison et la fructification.
  • Réaliser les tailles en hiver pour préserver la faune qui se reproduit au printemps et en été.